Vous êtes ici
Accueil > Webcomics > One Shots / Miniséries > Une journée au parc avec Musclor, Skeletor et les petits

Une journée au parc avec Musclor, Skeletor et les petits

En déballant tout ça, j’ai eu furieusement envie de faire quelques photos avec leurs homonymes de la gamme MOTU Classics, et les photos m’ont donné envie d’écrire une histoire. Voici donc :

Une journée au parc.

mini09
Il était une fois, un valeureux guerrier et sa femme, non moins valeureuse. Ce couple idéal avait eu la brillante idée de concevoir une progéniture, dont le papa était particulièrement gaga.
La maman, curieusement, moins. Peut-être se rendait-elle compte qu’elle allait devoir se fader une version mini-me de son abruti de mari… Ça, les contes de fées ne nous le disent pas.
mini05
Un beau jour d’été, Skeletor, le valeureux et héroïque guerrier décidé d’emmener son fils au parc… Il fut alors suivi par une brute épaisse et décérébrée, elle aussi accompagnée de son rejeton, tout aussi décérébré.
mini07
S’ensuivit une épreuve de force entre les deux jeunes pères de famille… et leurs rejetons. On raconte que la terre trembla, que le ciel s’ouvrit en deux et que les mers se déchaînèrent… Si vous voulez mon avis, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. Ce qui, quand on y réfléchit, ne veut absolument rien dire, mais je trouvais ça approprié. oui, même si ça n’a aucun sens. C’est fini, oui ?!
mini06
Se rendant compte du piètre exemple qu’ils donnaient à leurs fils -et à tous ceux qui lisent ce blog-, Skeletor et Musclor décidèrent de faire la paix, et enterrèrent la hache de guerre (ou comme dirait ma femme, une épée bizarre…) en dansant sur un air rendu célèbre sur Eternia par un troubadour alcoolique. Les enfants y virent une nouvelle épreuve de force.
C’est vraiment con, un enfant.
mini10
Comme toujours, il fallut attendre une présence féminine pour remettre un peu d’ordre dans ce qui était en train de prendre une tournure assez navrante. Josette, la femme de Skeletor, arriva alors, avec la laisse que Skeletor avait oublié à la maison. Musclor n’eut pas la visite de sa femme Teela, trop occupée avec Mekaneck et Ram-Man.
Les deux enfants étaient infernaux… comme le sont tous les enfants que l’on laisse en liberté après les avoir gavés de sucre.
mini11
Josette ayant d’autres chats à fouetter, elle repartit, laissant Junior à la charge de son imbécile de père. Le Maître d’Armes vint alors prévenir Musclor qu’il était attendu par la Sorcière au château pour une urgence super urgente et cet imbécile sénile fit l’erreur de proposer de s’occuper du fils de l’homme le plus fort de l’univers…
En cinq minutes, nos deux guerriers étaient dépassés par les évènements.
Si vous voulez mon avis, un bon coup de pelle derrière la tête des deux monstres, et on n’en parle plus.
mini12
Musclor finit par revenir plus tôt que prévu, l’appel de la Sorcière étant une fausse alerte. Elle pensait qu’elle n’avait plus de papier toilette alors qu’il en restait un rouleau derrière la porte. Quelle conne, elle aussi !
Voyant le chaos ambiant, Musclor fit ce que tout bon héros ferait, et libéra non seulement Duncan le Maître d’Armes, mais aussi son ennemi de toujours, Skeletor. Parce que bon, en finir là, tout de suite, ça serait facile, ‘voyez…
Qu’est-ce que ça peut être demeuré, un héros.
Quand aux deux gamins, ils ont pris la rouste qu’ils méritaient. BIEN FAIT !

La morale de cette histoire ? Ah merde, faut une morale…
Bon alors… heuuuu…
Ah ! Ouais !
Donc, la morale de cette histoire c’est : Si vous allez au parc avec vos enfants, pensez à prendre une pelle !

J’ai bon ?

mini13

Until next time!

2 thoughts on “Une journée au parc avec Musclor, Skeletor et les petits

Laisser un commentaire

Top