Vous êtes ici
Accueil > Ludique > Toys > LEGO > Je ne suis pas un numéro, je suis une tortue libre !

Je ne suis pas un numéro, je suis une tortue libre !

mikeyQuand j’ai appris l’année dernière que LEGO avait récupéré la licence des tortues ninja, j’étais extatique. Je me voyais déjà non pas en haut de l’affiche, mais dans mon bureau, en train de jouer avec un véhicule et les 4 tortues, au lieu de bosser. Et puis les premières photos faisaient rêver : Le Shellraiser avec les 4 tortues semblait être le premier set, c’était cool, pas besoin d’acheter 36 trucs pour avoir les frères au complet… Puis les sets ont été annoncés officiellement et j’ai commencé à faire la gueule. Il fallait en effet acheter 3 sets différents pour avoir juste les 4 frangins, et plus encore si on voulait les autres persos. Alors si les tarifs avaient été raisonnables, je dis pas, mais depuis quelques temps, LEGO s’est complètement lâché et c’est devenu du gros n’importe quoi. A 60€ la base des tortues complètement pas originale et 75 balles de Shellraiser, j’ai clairement décidé de laisser tomber les versions LEGO pour me consacrer à la gamme de chez Playmates.
En plus, hormis le set comprenant le Shellraiser et celui que vous allez découvrir ci-dessous, LEGO ne s’est pas vraiment foulé pour faire des trucs jolis et originaux.

Mais il y a quand même un set qui me faisait particulièrement de l’œil depuis le début :

P1040100 P1040101

Faut dire que c’est le moins cher (11€ en moyenne) et que j’avais un bon d’achat. Il m’est revenu à 1€ et à ce prix-là j’aurais eu tort de me priver. Et le tort tue
Hm. Bon. *sifflote*

Ah et puis coup de bol, Michaelangelo est ma tortue préférée. Alors, ça donne quoi une fois monté ? On va voir ça tout de suite, avec ma review du LEGO Set 79100 – Kraang Lab Escape. Cowabun… heu… Booyakasha !

Niveau montage, en dix minutes c’est plié car le set comporte très peu de pièces. Au final, ce qui ressort vraiment, c’est la soucoupe du Kraang, qui est vraiment vraiment très sympa. Elle est posée sur un socle mais peut se retirer, si vous voulez jouer avec et la faire voler (en la tenant par contre, par ce que les LEGO aiment pas trop être jetés dans le vide…). Elle est dotée de deux projectiles que vous pouvez activer en les pressant d’un petit coup de doigt, ce qui les envoie voler à quelques dizaines de centimètres. Si vous avez des gamins, c’est le premier truc qu’ils vont perdre.
Le piège à tortues (ou à ce que vous voulez, d’ailleurs) est simple d’aspect, mais ça fonctionne. Et comme vous l’avez vu dans ma vidéo, il y a même une action feature : Appuyez sur la tablette à l’arrière et la prison explose ! Les mini figures sont pour leur part très réussies et j’avoue que d’un coup, ça donne quand même bien envie de récupérer les trois autres…

P1040109

P1040127

P1040103

P1040126

Alors est-ce que l’achat de ce set va me donner envie de continuer un peu plus la collection des LEGO TMNT ? Sincèrement, même en tant que fan et de LEGO et des tortues ninja, je ne sais pas… Ce set est très sympa pour ce qu’il est, un petit set à 10 balles. Mais je ne sais pas si je serai aussi enjoué en mettant 75€ dans le Shellraiser ou 60 dans le repaire des tortues… L’avenir nous dira si j’ai « t » faible ou pas ^^

Et maintenant que la review technique est torchée, retrouvez le premier épisode des aventures de Mikey !

2 thoughts on “Je ne suis pas un numéro, je suis une tortue libre !

Laisser un commentaire

Top